MPP Natalia Kusendova Celebrates Franco-Ontarian Day in Mississauga

Published on September 28, 2020

MPP Natalia Kusendova Celebrates Franco-Ontarian Day in Mississauga

A day full of events reiterates the commitment of the MPP to the Francophone community, both in Mississauga Centre and across Ontario

NEWS FOR IMMEDIATE RELEASE

September 28th, 2020

 

MISSISSAUGA CENTRE —MPP Natalia Kusendova had the chance to participate in several Francophone events in both recognition and commemoration of Franco-Ontarian Day in celebration of her Bill 182, the Franco-Ontarian Emblem Amendment Act, passing third reading and passing Royal Assent ; thus, Bill 182 is now law.

Franco-Ontarian Day, celebrated every year on September 25, commemorates the day that the Franco-Ontarian was ever flown in Ontario in 1975 at the University of Sudbury. The flag, created by history professor Gaétan Gervais and political science student Michel Dupuis, is composed of two bands — one green and one white — that symbolize the opposing poles of summer and winter the climate of Ontario. Within these contrasting bands are both a white lily — the international symbol of French-speakers — and a green trillium, the provincial flower of Ontario. Together, this flag characterizes a cornerstone community of the Ontario cultural mosaic.

Firstly, MPP Kusendova joined her colleagues Hon. Caroline Mulroney and PA Gila Martow for an announcement on how the government delivers its commitment to making more services that are French by adding French Language Characters to driver’s license cards and Ontario Photo Cards. Starting September 28, 2020, individuals with French names may visit a Service Ontario centre with supporting identification documents to request a free replacement driver's license or Ontario Photo Card displaying their name using French Language Characters.

MPP Kusendova joined LeCercle de l'amitié, the event organizers, for a socially distanced flag-raising ceremony at Mississauga City Hall. In attendance alongside MPP Kusendova was Minister Caroline Mulroney, Minister Stephen Lecce, Mayor Bonnie Crombie, Councillor Ron Starr, Jean-Luc Bernard of the Centre Francophone du Grand Toronto, Mrs. Sylvie A. Landry, the Chair of Conseil scolaire Viamonde, Conseil Scolaire Catholique MonAvenir, including Geneviève Grenier, Donald Blais and Director of Education André Blais. Here, the Franco-Ontarian flag flew proudly as attendees reflected on Francophone' societal, economic, and political contributions to the province of Ontario over their four-hundred and seven-year history. Speakers at the event included Minister Mulroney and MPP Kusendova, who reiterated their commitment as legislators to representing the needs and interests of Franco-Ontarians.

After this event, MPP Kusendova, alongside Minister Lecce, hosted a socially distanced roundtable discussion on Francophone education in the province. Attended by several members of the Conseil Scolaire Catholique MonAvenir, and Conseil scolaire Viamonde. They had participated in the morning flag raising, alongside Florence Ngenzebuhoro and Jean-Luc Bernard from the Centre Francophone du Grand Toronto. The discussions were constructive and robust, covering numerous topics pertinent to Francophone communities in Ontario regarding accessing public education and how things may come to be affected during the COVID-19 pandemic.

This day of celebrating the la Francophonie was finished off with a second flag-raising ceremony, this one taking place at École Élémentaire Catholique René-Lamoureux in Mississauga. Accompanied by MPP Kaleed Rasheed, Annie Laflamme Principle of René-Lamoureux and several board members of the Conseil Scolaire Catholique MonAvenir. The MPP’s were able to socialize with some students and raise the Franco Ontarian flag.

"Ontario's Francophone community has been waiting for ID that displays French names using the proper French spelling and characters for too long," said Caroline Mulroney, Minister of Transportation. "Adding French Language Characters to driver's licences and photo cards demonstrates our government's commitment to supporting Ontario's Francophonie."

“Franco-Ontarians played an important role in building our great province, and they are an integral part of Ontario’s vibrant cultural mosaic,” said Ontario’s Minister of Education Stephen Lecce. “I thank my colleague, MPP Natalia Kusendova for her passionate leadership and for bringing French school board leaders together as we collaborate on the delivery of quality French language education in all communities of our province.”

 

La députée nationale Natalia Kusendova célèbre la Journée franco-ontarienne à Mississauga

Une journée riche en événements réitère l'engagement du député provincial envers la communauté francophone, tant à Mississauga-Centre que partout en Ontario


NOUVELLES - POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
28 septembre 2020


CENTRE MISSISSAUGA - MPP Natalia Kusendova a eu la chance de participer à plusieurs événements francophones en reconnaissance et en commémoration de la Journée franco-ontarienne pour célébrer son projet de loi 182, la Loi modifiant l'emblème franco-ontarien, passant la troisième lecture et la sanction royale; ainsi, le projet de loi 182 est maintenant une loi.

La Journée franco-ontarienne, célébrée chaque année le 25 septembre, commémore le jour où le Franco-Ontarien a volé en Ontario en 1975 à l'Université de Sudbury. Le drapeau, créé par le professeur d'histoire Gaétan Gervais et l'étudiant en sciences politiques Michel Dupuis, est composé de deux bandes - une verte et une blanche - qui symbolisent les pôles opposés de l'été et de l'hiver au climat de l'Ontario. Dans ces bandes contrastées se trouvent à la fois un lys blanc - le symbole international des francophones - et un trille vert, la fleur provinciale de l'Ontario. Ensemble, ce drapeau caractérise une communauté fondamentale de la mosaïque culturelle de l'Ontario.

Premièrement, la députée Kusendova a rejoint ses collègues Hon. Caroline Mulroney et PA Gila Marrow annoncent comment notre gouvernement tient son engagement de rendre plus de services en français en ajoutant des caractères de langue française aux cartes de permis de conduire et aux cartes-photos de l'Ontario. À compter du 28 septembre 2020, les personnes dont le nom est français peuvent se rendre dans un centre de Service Ontario avec des pièces d'identité à l'appui pour demander un permis de conduire de remplacement gratuit ou une carte-photo de l'Ontario affichant leur nom en caractères français.

La députée Kusendova s'est jointe au Cercle de l'amitié, les organisateurs de l'événement, pour une cérémonie de levée du drapeau à distance sociale à l'hôtel de ville de Mississauga. Aux côtés de la députée Kusendova, la ministre Caroline Mulroney, le ministre Stephen Lecce, le maire Crombie, le conseiller Ron Starr, Jean-Luc Bernard du Centre francophone du Grand Toronto, Mme Sylvie A. Landry, la présidente du Conseil scolaire Viamonde, Conseil scolaire catholique MonAvenir, dont Geneviève Grenier, Donald Blais et le directeur de l'éducation André Blais. Ici, le drapeau franco-ontarien flottait fièrement alors que les participants réfléchissaient aux contributions sociétales, économiques et politiques des francophones à la province de l'Ontario au cours de leurs quatre cent sept ans d'histoire. Parmi les orateurs à l'événement figuraient le ministre Mulroney et le député provincial Kusendova, qui ont réitéré leur engagement en tant que législateurs à représenter les besoins et les intérêts des Franco-Ontariens.

Après cet événement, la députée Kusendova, aux côtés du ministre Lecce, a organisé une table ronde à distance sociale sur l'éducation francophone dans la province. Participation de plusieurs membres du Conseil Scolaire Catholique MonAvenir et du Conseil scolaire Viamonde. Ils avaient participé à la levée du drapeau du matin, aux côtés de Florence Ngenzebuhoro et Jean-Luc Bernard du Centre francophone du Grand Toronto. Les discussions ont été constructives et robustes, couvrant de nombreux sujets pertinents pour les communautés francophones de l'Ontario concernant l'accès à l'éducation publique et la façon dont les choses pourraient être affectées pendant la pandémie du COVID-19.

Cette journée de célébration de la Francophonie s'est terminée par une deuxième cérémonie de lever du drapeau, celle-ci se déroulant à l'École Élémentaire Catholique René-Lamoureux de Mississauga. Accompagné du député Kaleed Rasheed, d'Annie Laflamme Principe de René-Lamoureux et de plusieurs membres du conseil d'administration du Conseil Scolaire Catholique MonAvenir. Les députés ont pu socialiser avec certains élèves et hisser le drapeau franco-ontarien.

«La communauté francophone de l'Ontario attend depuis trop longtemps une pièce d'identité affichant les noms français en utilisant l'orthographe et les caractères français appropriés», a déclaré Caroline Mulroney, ministre des Transports. "L'ajout de caractères en français aux permis de conduire et aux cartes-photos démontre l'engagement de notre gouvernement à soutenir
La Francophonie."

«Le Conseil scolaire Viamonde salue le projet de loi voté cette semaine à l'unanimité par les députés à Queen's Park», a déclaré Mme Sylvie A. Landry, présidente du Conseil scolaire Viamonde. «A quelques jours de la célébration traditionnelle de la journée des Franco-Ontariennes et Franco-Ontariens le 25 septembre, c’est un pas symbolique mais important en faveur de notre communauté grandissante et dynamique en Ontario. Notre langue est belle, riche de diversité et rassembleuse, tout comme notre drapeau vert et blanc sur lequel nous réaffirmons par la fleur de lys, à gauche, notre appartenance au peuple canadien français, et par la fleur de trille, à droite, notre territoire commun, l'Ontario.

Les Franco-Ontariens ont joué un rôle important dans l’édification de notre grande province et ils font partie intégrante de la dynamique mosaïque culturelle de l’Ontario », a déclaré le ministre de l’Éducation de l’Ontario, Stephen Lecce. «Je remercie ma collègue, la députée Natalia

“Au nom de notre communauté scolaire catholique et francophone, je suis très reconnaissante à la députée provinciale de Mississauga-Centre, Natalia Kusendova pour ses efforts continus afin que le drapeau franco-ontarien devienne un emblème provincial,” said Mme. Grenier of MonAvenir. "C’est pour nous un symbole dont nous sommes fiers et un signe de reconnaissance envers la communauté.”

“Être ici, à Mississauga, aujourd’hui est un honneur pour moi, conseiller scolaire de la région,” said Donald Blais of MonAvenir. “La région de Mississauga demeure une terre d’accueil pour de nombreuses familles catholiques et francophones. Le Conseil scolaire catholique MonAvenir a à cœur de répondre à la demande et de desservir toujours plus de familles.”

“Même si les célébrations sont différentes cette année, cela n’a pas empêché nos élèves de célébrer virtuellement toute la semaine la fête des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens,” said André Blais of MonAvenir. “Nos élèves restent très fiers et profondément attachés à leur identité franco-ontarienne. C’est un beau symbole que nous célébrons aujourd’hui.”